Publication du 10ème rapport sur le harcèlement sur les routes

Depuis 2006, l’UEMOA  et le Centre pour le Commerce en Afrique de l’Ouest de l’USAID publient des rapports trimestriels sur le harcèlement sur les routes le long des principaux axes routiers au Burkina Faso, au Ghana, au Mali et au Togo. En 2009, le Sénégal a rejoint l’initiative avec le couloir Bamako-Dakar et en janvier 2010, la Côte d’Ivoire en a fait de même avec les axes routiers Abidjan-Bamako et Abidjan-Ouagadougou.  Le 10ème rapport montre des signes encourageants de progrès : le nombre de postes de contrôle, le niveau de corruption et la durée des délais d’attente ont tous baissé en général comparativement au rapport trimestriel précédent. Au Ghana, en particulier, le niveau de corruption a sensiblement baissé – de 72%. Le Sénégal par contre fait exception à cette tendance : la corruption et les délais d’attente ont augmenté sur l’axe routier Dakar-Bamako et le pays a encore la plus grande densité de postes de contrôle par 100 km de route – environ 4.

Cliquez ici pour télécharger le rapport.

«  
  »
S M T W T F S
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
Add to calendar